Surveiller les compensations dans le secteur privé

Les entreprises privées ont de plus en plus souvent tendance à qualifier leurs activités de « neutres en carbone » ou « neutres sur le plan climatique », à établir des objectifs « zéro émission nette » ou à chercher à rendre leur image plus verte en achetant des crédits d’émission provenant de projets climatiques. Par ailleurs, plusieurs acteurs des marchés financiers ont montré un intérêt croissant à participer aux marchés de crédits carbone. Ces évolutions s’accompagnent de possibilités, mais aussi de risques et de défis.

Les répercussions climatiques des projets financés grâce à la vente de crédits carbone restent difficiles à établir. On constate également un grand manque de transparence, que ce soit au niveau des projets ou en ce qui concerne les affirmations des entreprises. Sans transparence, il est impossible de garantir un suivi effectif des projets et des promesses faites par les entreprises. Qui plus est, les projets qui génèrent des crédits carbone peuvent aussi avoir des conséquences environnementales et sociales potentiellement négatives. 

Carbon Market Watch surveille l’utilisation des compensations carbone par les entreprises et contrôle la qualité des projets financés, en particulier dans le domaine forestier. Tout en nous concentrant sur la qualité des crédits utilisés et leur rôle dans les stratégies climatiques des entreprises, nous appelons à une plus grande transparence dans la manière dont les entreprises rendent compte des compensations utilisées. Nous restons engagés dans les discussions de longue date autour des mécanismes de compensation et continuons de promouvoir des modèles alternatifs pour acheminer des financements climatiques grandement nécessaires vers les pays qui en ont le plus besoin.

Join our mailing list

Stay in touch and receive our monthly newsletter, campaign updates, event invites and more.