Watch This! – Newsletter à l’attention de la société civile

Outil de suivi des aides publiques accordées par l’UE aux compagnies aériennes Extrait ci-dessous – l’outil complet est disponible ici

Les compagnies aériennes européennes – parmi les plus grands pollueurs de l’Union européenne – réclament des renflouements gouvernementaux depuis le début de la crise du COVID-19, et ce, sans aucune condition environnementale contraignante. Greenpeace, Transport & Environnement et Carbon Market Watch publient un nouvel outil en ligne, régulièrement mis à jour, qui reprend la liste des compagnies aériennes qui réclament ces aides financières. Plus d’informations via cette version interactive.


Quelle est la prochaine étape pour le secteur de l’aviation ?

Entretien avec Andrew Murphy, T&E

Depuis des décennies, l’industrie aéronautique profite de conditions favorables pour étendre ses opérations en Europe, sans vraiment se soucier de l’environnement. Au début de l’année 2020, personne n’aurait évidemment pu prévoir une telle baisse des émissions de carbone du secteur, en raison de la pandémie mondiale. En mars (quand la dernière WT! a été publiée), les effets du COVID-19 sur le trafic aérien international se faisaient déjà sentir. Le virus a frappé l’industrie de plein fouet ; suite à la chute soudaine de la demande, les compagnies aériennes sont parties en vrille.


Croisières en eaux troubles : il est temps d’exiger des mesures environnementales de la part du secteur maritime 

(par Wijnand Stoefs)

Le secteur maritime international souffre aussi de la pandémie de COVID-19. Toutes les interventions gouvernementales visant à soutenir cette industrie devraient l’orienter vers une neutralité climatique.

 


Le point de vue d’un membre : le retour progressif du charbon en Inde

Conformément à l’Accord de Paris, une sortie progressive du charbon est nécessaire pour atteindre l’objectif de rester sous la barre de 1,5°C de réchauffement. Ces dernières années, le monde a assisté à un désinvestissement croissant dans le charbon ; plusieurs pays de l’OCDE se sont d’ailleurs engagés sur des échéances de sortie totale du charbon pour leur production électrique. Pour d’autres pays, le défi est loin d’être anodin car les ressources domestiques de charbon sont des valeurs sûres en cas de difficultés économiques. L’arrivée du COVID-19 a-t-elle engendré une augmentation de l’utilisation de carburants sales et bon marché dans les économies émergentes et en développement ?


Série d’ateliers webinaires

Cet été, Carbon Market Watch organisera une série de webinaires sur le renforcement des capacités dans 3 continents. Les discussions interactives en ligne se tiendront en Amérique latine (en espagnol), en Afrique (en français) et en Inde (en anglais). Nous nous attaquerons à toute une série de questions liées au marché du carbone – des anciens mécanismes de Kyoto jusqu’aux mécanismes d’atténuation de l’article 6 du nouvel accord de Paris. Nous nous appuierons sur l’expérience et les connaissances de nos partenaires et membres du monde entier, réunis autour d’une expérience passionnante d’apprentissage virtuel.

Notez la date

Ensemble avec nos partenaires – AIDA, Barranquilla+20 au Chili et en Colombie,  Enda-Energie au Sénégal et ParyavaranMitra en Inde – nous organiserons des webinaires aux dates suivantes :

Amérique latine – 3 août (à confirmer)

Inde – 5 août (à confirmer)

Afrique – 7 août (à confirmer)

Vous souhaitez nous rejoindre?

Si vous souhaitez participer à une de nos séances virtuelles trilingues, n’hésitez pas à me contacter, via l’adresse email suivante [email protected].  Comme ces séances se tiendront à distance, vous pouvez vous connecter de n’importe où ! Au plaisir de vous y retrouver… 


WT! Xtra


WT! est solidaire

Watch This aimerait exprimer son soutien à la campagne Black Lives Matter aux Etats-Unis et à travers le monde. Le monde a besoin de plus (pas de moins) d’initiatives progressistes dans les domaines de la justice sociale et de la justice climatique. Nous nous joignons à l’appel : égalité pour tous !