IL EST TEMPS D’AGIR!!

Voici le dernier numéro de WT! (Watch This !). Nous vous y livrons les dernières informations sur la campagne COP25 à Madrid en Espagne et nous vous parlons des actions menées dans le monde entier pour tirer la sonnette d’alarme face à la crise climatique.

Les marchés du carbone @ COP25 

Les négociations sur les marchés du carbone avancent lentement – les points restants des négociations de l’article 6 de l’Accord de Paris ont été renvoyés au niveau ministériel afin de poursuivre les discussions cette semaine. CMW plaide pour des règles et des garanties strictes à appliquer aux futurs marchés mondiaux du carbone qui permettront de faire respecter l’intégrité sociale et environnementale de l’Accord de Paris. Plus de détails sur nos principales revendications ici. Suivez le travail de notre équipe à Madrid sur le blog de la COP25 ici.

Un premier grand pas vers plus d’ambition!

La Commission européenne a proposé hier un Green Deal pour l’Europe. Cet ensemble global de mesures vise à renforcer les actions de l’UE dans la lutte contre les changements climatiques, en commençant par une loi qui consacre la neutralité climatique pour 2050. Espérons également au cours de l’année à venir une intensification des engagements européens en matière de climat pour 2030 (on nous fait miroiter un objectif de 50 à 55% de réduction des gaz à effet de serre). On peut s’attendre à beaucoup de marchandage politique au sujet de la réglementation et de la mise en œuvre. Les militants pour le climat espèrent surtout que les Etats membres pourront s’accorder, à temps pour la COP26 l’année prochaine à Glasgow, sur les objectifs 2030 et les engagements au niveau des contributions déterminées au niveau national (CDN).

La voix du peuple

En attendant, dans la salle de la COP25 et à travers le monde, les demandes des citoyens pour davantage de mesures se font pressantes; les citoyens montrent leur mécontentement et leur frustration quant à l’absence d’avancements issus des pourparlers à Madrid. Pas plus tard qu’hier, des activistes ont organisé une manifestation surprise dans la salle, en vue de responsabiliser les dirigeants quant à leur inaction. Cet événement a mené à l’expulsion de  centaines d’activistes pour le climat scandant des slogans et appelant les dirigeants à agir plus et plus vite. Nous avons filmé l’action que vous pouvez visionner ici.  Et ce matin même, des militants de Greenpeace issus de toute l’Europe ont escaladé le bâtiment du Conseil européen pour souligner l’urgence climatique.

Solidairement,

Carbon Market Watch


Ecoutez les militants pour le climat à la COP25

https://twitter.com/CarbonMrktWatch/status/1204363508047138816?s=20 


Des règles douteuses appliquées aux marchés du carbone risquent de compromettre l’Accord de Paris 

[Communiqué de presse de CMW depuis la COP 25 – 10/12)

MADRID 10 décembre 2019. Les pourparlers de l’ONU concernant les marchés du carbone atteignent un moment décisif, alors que les ministres prennent aujourd’hui le relais à Madrid. Carbon Market Watch exhorte les gouvernements à veiller, de façon intransigeante, à ce que l’accord bannisse les crédits de Kyoto et inclue des règles permettant d’éviter le double comptage. Il convient également de s’assurer que les marchés donnent lieu à des réductions d’émissions et comprennent des garanties sociales et environnementales rigoureuses.

Sam Van den plas, directeur politique chez Carbon Market Watch, a déclaré : “Nous sommes venus à Madrid dans l’espoir que les gouvernements fassent leur boulot et s’accordent pour les marchés du carbone sur des règles qui permettent d’intensifier les actions de lutte contre les changements climatiques. Mais, après une semaine de pourparlers, les anciens crédits et le double comptage constituent toujours une menace imminente pour l’Accord de Paris ». Le slogan de ces pourparlers – « il est temps d’agir » – est vraiment tourné en ridicule.

 Lisez notre réaction dans sa version intégrale ici (Anglais)


L’activisme en haute mer

Sail to the COP – la COP25 depuis les deux côtés de l’Océan atlantique

Sail to the COP (en français « naviguer vers la COP ») est à la fois un groupe de réflexion et une campagne visant à sensibiliser à une mobilité durable. L’industrie aéronautique, par exemple, est un secteur à croissance rapide qui, à lui seul, devrait émettre plus que le budget carbone 2050 de l’Accord de Paris… Pour placer les modes de transport plus haut dans la liste des priorités politiques internationales, quatre jeunes gens originaires des Pays-Bas ont démarré ce projet il y a moins d’un an.  Depuis, ils ont mobilisé 32 jeunes scientifiques, entrepreneurs, artistes et autres jeunes professionnels issus de toute l’Europe afin de prendre le large vers l’Amérique du Sud pour assister, au Chili, à la conférence de l’ONU sur le climat.

Après 4 semaines de navigation à travers l’Atlantique, le groupe a appris que la COP avait été déplacée à Madrid. Plusieurs Européens ont répondu à l’appel de Sail to the COPs et 22 d’entre eux représentent actuellement l’organisation à la COP25. Jorge Sánchez Hernández a rencontré CMW et expliqué leur travail et leurs attentes pour la COP25. C’est ainsi que Sail to the COP assiste à la COP depuis deux emplacements de chaque côté de l’Océan atlantique. Un groupe se concentre sur des activités de mobilisation: une assistance téléphonique de lobbying est ouverte 24h/24, 7j/7 pour répondre aux questions liées aux politiques des modes de transport, pour effectuer des recherches documentaires et des vérifications de faits, pour organiser des événements parallèles diffusés en direct et soutenir, de manière générale, le groupe à Madrid. Un autre groupe travaille sur le militantisme via un partage en ligne du rapport du groupe de réflexion, une participation dans des débats sur Twitter et la recherche d’alliés pour notre mouvement grandissant, qui regroupe ceux qui refusent de prendre l’avion et ceux qui s’emploient à atteindre une mobilité durable.

En savoir plus ici

Coordonnées:

Jeppe Bijker – [email protected]


Un “Green Deal” pour l’Europe

La réponse de Sabine Frank, directrice générale de Carbon Market Watch, suite à la publication du « Green Deal » :

« Ce qui compte pour l’atmosphère, c’est que nous réduisions les émissions et ce, rapidement. La première mise à l’épreuve pour le “Green Deal” européen sera de voir s’il peut atteindre suffisamment rapidement un objectif ambitieux pour 2030 – à temps pour créer l’élan international dont nous avons tant besoin, afin d’intensifier les actions de lutte contre les changements climatiques et ainsi limiter le réchauffement mondial à 1,5 degrés ».  

« Le « Green Deal” impliquera une refonte majeure des règles européennes du marché du carbone. Après 15 années d’échanges d’émissions en Europe, le système se doit enfin de fournir des résultats en faveur du climat. Cela signifie qu’il faut des réductions d’émissions plus rapides et plus aucune subvention à la pollution »

L’avis d’Agnese Ruggiero, chargée des politiques pour Carbon Market Watch:

« L’industrie lourde constitue le pire casse-tête de l’Europe et il est temps que cela change. Le pack stratégie industrielle & économie circulaire attendu pour mars 2020 doit inclure à la fois des carottes et des bâtons, tels que des objectifs contraignants de recyclage, mais aussi des subsides à l’innovation pour orienter le secteur vers une voie respectueuse du climat. »


Le point de vue indien sur la COP25


Entretien avec Falguni Joshi (membre de CMW, depuis Gujarat en Inde)

Q1: Pouvez-vous décrire les thématiques de travail de votre organisation ?

Je travaille sur les enjeux environnementaux depuis 1997, particulièrement sur le renforcement de la participation publique aux processus de prise de décisions liées à l’environnement, sur la sensibilisation, le matériel de formation touchant aux questions environnementales et la diffusion des connaissances sur les changements climatiques chez les jeunes Indiens (via des programmes de formation au renforcement des capacités et du travail de mobilisation sur ces politiques.)

Je travaille avec ParyavaranMitra – une ONG basée à Gujarat, India – et ai lancé une plate-forme nommée « Let’s talk climate action » (en français : agissons contre les changements climatiques) visant à sensibiliser à l’importance d’agir dans la lutte contre les changements climatiques. Je suis aussi membre de Carbon Market Watch.

Q2: A la lumière des récentes élections, le gouvernement une nouvelle fois au pouvoir en Inde a-t-il formulé des promesses ambitieuses pour le futur (au niveau national) dans la lutte contre les changements climatiques ?

Au cours de son second mandat, le gouvernement actuel est très occupé par d’autres problématiques, mais assez sage pour montrer son inquiétude au sujet des changements climatiques. Le gouvernement n’a mentionné que quelques étapes dans ses CDN, étapes qui ne sont actuellement pas réalisables.

En savoir plus ici


EN DIRECT de la COP25 –  Tous les podcasts de Madrid https://carbonmarketsatcop25.wixsite.com/global/podcast


Droits de l’homme

Histoires sur le terrain : les marchés du carbone doivent bénéficier aux gens et à la planète – rien de moins n’est acceptable

Quels sont les points communs entre Alto Maipo et Barro Blanco ?

Tous deux ont été présentés comme des projets de “développement propre” et d’intérêt public. Tous deux ont été mis en œuvre sans évaluation environnementale globale, ni sans réelle inclusion des communautés locales dans le processus de prise de décision.

Et tous deux ont été approuvés par le Mécanisme de Développement propre de l’ONU (MDP) afin de générer des crédits-carbone qui seraient vendus à des pays/entreprises/individus qui voudraient compenser leurs émissions en finançant des projets verts dans d’autres pays. Vous pouvez en apprendre plus en cliquant ici (Anglais)


WEB-N-HOUR

Nous avons lancé les négociations en vous remerciant pour votre soutien via un super webinaire. Un blog résumant la discussion se trouve ici.

Les marchés mondiaux du carbone mondiaux peuvent-ils nous aider à atteindre les objectifs de Paris ? https://carbonmarketwatch.org/2019/11/27/can-global-carbon-markets-help-us-reach-the-paris-climate-goals/

Si vous souhaitez que nous travaillions ensemble lors de futurs webinaires, envoyez un email à [email protected]


Notes de synthèse

Note de synthèse de CMW: Comment maintenir la problématique de l’“air chaud” hors de l’Accord de Paris https://carbonmarketwatch.org/publications/how-to-keep-hot-air-out-of-the-paris-agreement-technical-proposal/


WT! Xtra

Musique: le carbone a besoin d’une étiquette de prix  (sur l’image : « Allez, tout le monde, soyez sérieux ») https://www.youtube.com/watch?v=bUjD0cJH2MI

Discours: le discours de Greta Thunberg après une marche pour le climat ayant rassemblé 500.000 personnes à Madrid.  https://www.facebook.com/watch/?ref=search&v=2463528930573012&external_log_id=2fd932b141bc5659a3e923a498679a18&q=climate%20march%20madrid

Regardez notre webinaire: les marchés du carbone à la COP 25 https://zoom.us/recording/play/embrjIaxa1GKcp2fSGPlDCV519zryYomOd_t11jK0CYRmUYl28hUxGJqXEJsopQe?startTime=1574690473000

Twitter: podcast sur les Droits de l’homme Notre podcast “Ombres et ténèbres du MDP »

« Les conséquences de la crise climatique  #climatecrisis constituent une menace directe et imminente pour les droits fondamentaux de l’homme  #humanrights […] Mais les projets qui sont censés atténuer les changements climatiques ont aussi mené à des violations des droits humains”

https://carbonmarketsatcop25.wixsite.com/global/podcast #COP25

PODCAST | CarbonMarketsAtCOP25